Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

La Nouvelle République - 30 août 2011 - Un concert espéranto pour conclure


Le concert des stagiaires a été apprécié par le public. - (dr)

Pour clôturer leur séjour en sud Vienne, les stagiaires du stage de musique organisé par le centre Espéranto Kvinpetalo ont convié la population bouressoise à assister à une soirée chants.

Au programme de ce concert, des chansons d’Allemagne, de Bulgarie, de France, de Macédoine, des Pays-Bas traduites en espéranto et des pièces instrumentales et créations originales. Des explications en français permettaient au public de partager ce moment de communication interculturelle.

Pour le centre Kvinpetalo, l’année 2011 se clôture du 25 au 29 octobre par deux stages. Le premier, animé par Bernard Lagrange de Senillé concernera la communication violente [1]. Le second, qui portera sur l’apprentissage de l’espéranto par les bandes dessinées, sera animé par Michel Dechy, traducteur de « Tintin au Tibet » et auteur d’une méthode sur l’apprentissage de l’espéranto au travers des bandes dessinées.

Adhérent au centre Espéranto Kvinpetalo, Jasuo Hori, rescapé du séisme et du tsunami qui a touché le Japon le 12 mars dernier, tient une chronique en espéranto de la catastrophe. Il l’adresse une à deux fois par semaine à de nombreux centres espéranto. « Grâce à l’espéranto, nous comprenons mieux ce que vivent les Japonais », soulignent les responsables de Kvinpetalo.

Centre Espéranto Kvinpetalo : 15, rue du Lavoir 86410 Bouresse, 05.49.03.43.14, informoj_chez_kvinpetalo.org, http://kvinpetalo.org

Source : Christian Marché, La Nouvelle République


[1] Il s’agit en fait ici de communication non-violente, bien que l’espéranto soit tout à fait adapté aux polémiques, insultes, conflits etc...







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs