Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

Troisième rencontre


TRIA RENKONTO

[tri-a : bien séparer i et a]
Troisième rencontre

1. Aĝo tro matura ne estas plezura.
[adjo… matoura… plèzoura] bien marquer l’avant-dernière syllabe.
(Un) âge trop mûr (penser à maturité) n’est pas plaisant.

2. Akvo kura, akvo pura.
[koura… poura].
Eau courante, eau pure.

3. Akvo trankvila estas akvo danĝera.
[danndjèra].
(Une) eau tranquille est (une) eau dangereuse.

4. Kapo majesta, sed cerbo modesta.
[mayèsta… tsèrbo].
Tête majestueuse, mais cerveau modeste.

5. Aŭ festo aŭ fasto.
[aou… d’une seule émission de voix comme dans "La ou les" ou dans "boîte à outils" prononcés vite).
Ou fête ou jeûne (il n’y a pas de juste milieu).

6. Ĝi estas ankoraŭ pasero en aero.
[dji… annkoraou : même remarque qu’en 5… passèro : s toujours dur].
C’est (il est) encore moineau dans l’air (l’affaire est loin d’être dans le sac).

7. En malsata familio mankas harmonio.
[enn… famili-o : bien séparer le i du o comme dans harmoni-o… mannkas… harmoni-o : bien souffler le h, comme en anglais hot, hand, house…].
Dans une famille affamée manque l’harmonie.

8. Kiu demandas, tiu ne eraras.
[ki-ou dèmanndas, ti-ou…].
Qui interroge, (celui-là) ne se trompe pas.

9. Kiu koleras, tiu ne prosperas.
Qui est en colère, (celui-là, ou celle-là) ne prospère pas.

10. Kiu frapas, al tiu oni malfermas.
On ouvre à qui frappe (mot à mot : *qui frappe, à celui-là on ouvre)

REMARQUES

(les chiffres indiquent les numéros des phrases)

1. -a est la marque des ADJECTIFS : matura, plezura, ( -o celle des NOMS : aĝo).

2. Pura pur et aussi propre.

3. Danĝera dangereux, et dangereuse : LE GENRE GRAMMATICAL N’EXISTE PAS EN ESPÉRANTO.

5. ou ; aŭ… aŭ ou bien… ou bien.
Fasto jeûne, anglais fast, allemand Fasten, suédois fasten… 

6. Ĝi il ou elle pour les choses ou les animaux à sexe non précisé (comme neutre anglais it).
Pasero moineau (passereau paseredo).
Aero l’air en général et pas un air particulier ; donc pas besoin de l’article, démonstratif affaibli. Air en musique : ario (mnémo : aria).

7. Sata rassasié, malsata affamé ; honesta honnête, malhonesta malhonnête ; ŝanca [channtsa] chanceux, malŝanca malchanceux : MAL indique LE CONTRAIRE (et surtout pas le mauvais !).

8. Kiu qui, lequel, laquelle… tiu ce, cet cette, celui-là, celle-là. Là où le français rapproche les deux pronoms : celui qui interroge… l’espéranto a tendance à les séparer : kiu… tiu imitant l’allemand wer will, der kann (mot à mot qui veut, celui-là peut).
Eraro (nom) erreur ; erara (adjectif) erroné ; eraras se trompe : le se ne se traduit pas ici.

10. Oni on. Oni fermas on ferme ; oni malfermas on ouvre. Mal s’emploie avec toutes sortes de mots : malhonnête, malaisé, maladresse… et aussi avec des verbes comme en français : malmener, maltraiter…

10 (et aussi 8 et 9) : différentes langues (français, allemand, espéranto…) ne se copient jamais l’une l’autre mot à mot.

PRATIQUE

1. Aprila vetero, trompa aero.
2. Bela vizaĝo, sed malbela la saĝo.
3. Bona estas domo nova kaj amiko malnova.
4. En bona horo !
5. En la bona malnova tempo.
6. Granda frakaso en malgranda glaso.
7. Ĝi estas mustardo post la manĝo.
8. Kiu ne krimas, tiu ne timas.
9. Ĉu tiu persono ne estas fripono ?
10. Kiu estas tiu ?

1. Temps d’avril, air trompeur (vetero temps météo (angl. weather, all. Wetter ; = en avril ne te découvre pas d’un fil).
2. Beau visage, mais laide la sagesse.
3. Une bonne (chose) est une maison neuve et un ami ancien.
4. À la bonne heure !
5. Au (dans) bon vieux temps (tempo temps de durée).
6. Grand fracas dans petit verre (tempête dans un verre d’eau). (Glaso verre à boire).
7. C’est de la moutarde après le repas (ça vient trop tard).
8. Qui ne fait pas de crime, celui-là n’a pas peur (l’honnête homme a la conscience tranquille).
9. Est-ce que cette personne n’est pas un fripon ? (coquin, filou, tricheur, escroc…).
10. Qui est-ce ? (qui est celui-là ?).

RÉSUMÉ DES REMARQUES

-a = adjectifs. mal- = idée contraire ;
ĝi = il ou elle pour choses ou bêtes à sexe non précisé ;
kiu qui, lequel… tiu ce, celui-là… oni on ;
Le genre grammatical n’existe pas.

RÉSUMÉ DE PRONONCIATION

s est toujours dur : resumo [rèssumo] résumé. Donc on ne le redouble jamais : asesoro assesseur ; baseno bassin ; posedas possède… Chaque lettre ayant toujours la même prononciation il n’est jamais besoin de la redoubler.
Demandas, eraras, koleras… Prononcer le s final ; toutes les lettres se prononcent.







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs