Langue libre pour une pensée libre

Publié le lundo 19a septembro 2005 par admin_sat

La motion suivante a été adoptée par le congrès de la Libre Pensée qui s’est tenu le 4 juillet 2005 au Conseil Économique et Social, à Paris.

“Le Congrès mondial de la Libre Pensée,
- considère que la barrière des langues entrave l’échange direct d’idées, d’expériences et d’informations dans le combat pour la liberté de la pensée, contre l’obscurantisme, l’exploitation des croyances et des superstitions, et que, dans une perspective de progrès social, sans nuire à la diversité et à la richesse linguistique et culturelle, cette entrave doit être abolie par l’usage d’une langue libre de tout lien avec quelque puissance que ce soit, anationale, accessible et équitable.
- estime que la mise en oeuvre d’une solution accessible, équitable et efficace pour la communication linguistique entre les peuples fait partie des urgences de notre temps ; il appelle à la prise en considération, dans ce rôle, de l’espéranto, dont le champ d’application est déjà très étendu, et qui a fait l’objet de nombreuses recommandations de personnalités et d’organisations parmi lesquelles l’Unesco.
- appelle ses adhérents et sympathisants à s’engager dans une action volontariste d’échanges sans frontières et d’abolition rapide des barrières de langues afin de s’opposer efficacement à l’exploitation rationnelle de l’irrationnel, du mystère, de la crédulité, des superstitions, de la naïveté.