Nouvelles brèves, décembre 2007

Publié le lundo 31a decembro 2007 , mis a jour le ĵaŭdo 3a januaro 2008

- [edukado.net] Élaboré pour établir les éléments communs à atteindre lors des étapes successives de l’apprentissage, le “Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer (CECR)“ est aussi un instrument pour la comparabilité internationale des résultats de l’évaluation. L’espéranto figure parmi d’autres langues sur le site du Conseil de l’Europe. Télécharger : http://www.coe.int/T/DG4/Portfolio/?L=F&M=/documents_intro/common_frameworkf.html

- [Esencoj] Pour marquer l’anniversaire de la naissance du Dr Zamenhof, le 15 décembre, le plus grand des portails hongrois de nouvelles, “Index.hu” (un demi-million de visiteurs par jour) a publié à sa une la traduction en espéranto d’un article en hongrois : http://index.hu/kultur/klassz/eszper/ . Voir aussi : http://hungario.hu/esencoj/ .

- [Eventoj] Eventoj a inauguré, le 20 novembre 2007, un nouveau centre à Budapest. Il hébergera en outre l’école d’espéranto de Lingvo-Studio, l’organisation "Kultura Esperanto-Asocio chez Eventoj", et aussi la Jeunesse espérantiste hongroise (HEJ). Le centre de 114 m2 dispose de trois salles dotées d’équipements modernes. Adresse : Esperanto-Centro, rue Ülloi, n° 95, 9ème district (juste à côté de la station de métro "Klinikák"). A voir sur : http://www.esperanto.hu .

- Le comics anti-héros italien “Rat-Man”, parodie de “Batman”, existe maintenant en espagnol et en espéranto. Cette dernière traduction est le fruit de la collaboration entre des jeunes espérantistes d’Italie et de France (IEJ et JEFO). Populaire en Italie, cette BD a obtenu de nombreux prix, et la RAI envisage d’en produire une adaptation télévisée.

- Conçu par des programmeur russes, le logiciel antivirus "Dr. Web" dispose d’une interface en espéranto qui est aussi l’une des langues de son site : http://www.freedrweb.com/?lng=ep .

- Avec plus de 1200 pages et près de 100 000 entrées, le “Grand Dictionnaire Chinois-Espéranto“, qui a valu 14 ans de travail à son auteur, Wang Chongfang, est aujourd’hui l’un des plus complets avec le “Großes Wörterbuch Deutsch-Esperanto“ d’Erich-Dieter Krause. Retraité de l’enseignement secondaire de Zhenjiang, dans la province de Jiangsu, Wang Chongfeng a traduit beaucoup d’oeuvres de la littérature chinoise en espéranto.

- Sur demande insistante de nombreux étudiants pour un enseignement d’espéranto, l’Association Nationale d’Espéranto du Burundi a mis trois enseignants (Léonard, Eric et Élysée), eux-mêmes étudiants dans diverses facultés, à la disposition de l’Université du Burundi. 172 se sont inscrits et, au début de novembre 2007, 52 avaient déjà des bases grammaticales. L’insuffisance de salles de cours est le principal frein. Les cours ont lieu trois jours par semaine.

- Dans l’édition du 29.11.2007 du quotidien iranien "Jam-e-Ja’m", n° 2157, en page 19, consacrée à la culture et aux arts, apparaît un reportage sur la clôture d’un festival important de langues auquel ont participé de nombreux visiteurs, des personnalités de l’État dont le vice-président iranien et le directeur de la Bibliothèque nationale. Sur les 90 langues représentées, cinq ont reçu un prix spécial en raison de la présentation qui en a été faite et aussi du nombre de visites. Le reportage en persan ne mentionne nommément que l’espéranto comme langue gagnante : http://www.jamejamonline.ir/shownews2.asp?n=225221&t=cul .