Nouvelles brèves, juin 2007

Publié le vendredo 1a junio 2007 , mis a jour le merkredo 30a majo 2007

Ça bouge partout…

- 2007 marque le 30ème anniversaire de la mort du fondateur de la terminologie, l’ingénieur autrichien Eugen Wüster (1898-1977). Ce qu’il avait écrit dans son ouvrage en allemand "Internationale Sprachnormung in der Technik”, publié en 1931, est toujours d’actualité : “L’énergie laborieuse pour apprendre à parler l’anglais est au minimum six fois plus grande que l’énergie pour apprendre à parler l’espéranto.". Wüster estimait déjà que l’apprentissage de l’espéranto comme langue auxiliaire (connaissance active) et de l’anglais pour la connaissance passive (en particulier pour la lecture) conduirait à une économie de 50% de l’effort sans perte d’accès à la littérature en anglais. En outre "La création d’expressions spécialisées en espéranto coûterait aussi moins de travail que la normalisation linguistique internationale. Mais, de plus, l’espéranto n’est pas seulement une exigence de l’économie, mais au moins, au même degré, de justice. Élever l’anglais au niveau de langue internationale auxiliaire apporterait aux autres nations des désavantages si importants qu’on a déjà caractérisé cette forme de solution comme une "trahison linguistique" contre la langue maternelle. Une nation consciente de l’honneur ne peut participer à une collaboration internationale que sur la base de l’égalité des droits."

- Des photos relatives à l’espéranto, concernant surtout la période entre 1918 et 1938 en Autriche, sont maintenant en ligne sur Bildarchiv Austria, l’une des plus grandes bases de données d’images en Europe. C’est le fruit d’une collaboration entre le Musée International d’Espéranto de Vienne (IEMW) et la Collection pour les langues planifiées (Sammlung für Plansprachen) avec Bildarchiv Austria : Sur les 30.000 photos et 10.000 autres objets ayant l’espéranto pour thème, 10 000 sont déjà consultables. Ce sera un outil fort utile tant pour les chercheurs, les rédacteurs, que les curieux. L’IEMW se trouve au Palais Mollard, Herrengasse 9.
www.bildarchivaustria.at/default.aspx
www.onb.ac.at/sammlungen/plansprachen/index.htm

- Le site de l’École municipale de "José C. Paz" (Province de Buenos Aires, Argentine) comporte maintenant un résumé en espéranto. Le but de cette école est d’enseigner les langues, les métiers et autres matières à des pauvres et des handicapés. Le directeur est le prof. Carlos Víctor Zalazar, qui a appris l’espéranto voici longtemps. http://www.emfp402.com.ar . —> "Historia", —> "Otros idiomas", et aussi “Saludos”. L’envoi d’un message de compliments, de remerciements et d’encouragement au maire et au prof. Zalazar en espagnol ou en espéranto peut se faire à : cavizar*hotmail.com

- Une nouvelle association internationale d’usagers des programmes libres et de GNU/Linux a été fondée sous le nom de Libera Programaro (Programmes libres). Un forum fonctionne déjà avec 69 inscrits sur <http://groups-beta.google.com/group/eliberaprogramaro> ainsi qu’un propre site : <[www.liberaprogramaro.net-> ; http://www.liberaprogramaro.net]>.
Inf. : Felipe Castro

- Un DVD comportant un classique de la cinématographie soviétique “Le vol de la fiancée, ou Aventures caucasiennes de Shurik” peut être visionné en version sous-titrée et sonorisation synchronisée en espéranto. Paru en 1966 ; c’est l’une des comédies soviétiques les plus populaires. Format PAL. Durée : 117 minutes. Prix hors de Russie : 12 €. C’est le second DVD adapté en espéranto, après "Kin-Dza-Dza !” (2005), par Andrej Grigorjevskij