Babel English

Publié le ĵaŭdo 14a marto 2002 , mis a jour le mardo 9a oktobro 2007

Dans un document intitulé "Misfunctional FAA Phraseology" (section "English" sur www.esperanto-sat.info), Kent Jones traite de l’usage de l’anglais qui, dans le rôle de langue de l’aviation, est une source importante de catastrophes aériennes (près de 15%). En effet, l’anglais est une langue qui, outre le fait qu’elle ne brille pas la clarté et la précision, comporte des dizaines de variantes ainsi recensées dans l’édition 1999 d’"Encarta World English Dictionary" :

- BRITISH AND IRISH ENGLISH  : English English, Scottish English, Scots, Welsh English, Irish English
- AUSTRALIAN AND NEW ZEALAND ENGLISH  : Australian English, Aboriginal English, Maori English, New Zealand English
- EAST ASIAN ENGLISH  : Philippines English, Hawaiian English, Singapore English, Hong Kong English, Malaysian English
- SOUTH ASIAN ENGLISH  : Sri Lankan English, Bangladeshi English, Pakistani English, Indian English
- AFRICAN ENGLISH  : Nigerian English, Ghanaian English, Sierra Leone English, East African Englishes, South African English
- CARRIBEAN ENGLISH  : Jamaican English, Patwa, Bahamian, Barbadian/Bajan, Trinidadian
- CANADIAN ENGLISH  : Inuit English, Quebec English, Canadian Standard English, Atlantic Provinces English
- AMERICAN ENGLISH  : Northern, Appalacian English, Southern, Western, African American Vernacular English/Ebonics, Native American Englishes

Il est utile de rappeler que les natifs anglophones représentent moins de 5% de l’humanité (statistiques de la CIA). Or, en Chine, où une campagne forcenée est actuellement menée à grands frais et avec "un zèle révolutionnaire" (selon "Courrier International", 7-13.02.2002) pour former les Pékinois à l’anglais en vue des J.O. de 2008, on assiste à l’apparition d’une nouvelle variante prometteuse nommée "chinglish". On a pu voir "de la saloperie" (crap) proposée en menu au lieu de la "carpe" (carp) et des panneaux interdisant les parcs "aux animaux domestiques combustibles ou explosifs" !

Pourquoi pas des chiens kamikazes ?...

La transcription phonétique de phrases anglaises en mandarin est ainsi donnée dans un manuel : "Thank you" (merci) devient "san kuai’r rou" (= trois morceaux de viande) et "I’m sorry" (je suis désolé) "ai mu sao rul" (= triste maman puant bon). Ça promet !

Le ridicule devient sans frontières.