Service de presse - Février 2004 - En bref

Publié le vendredo 27a februaro 2004 par admin_sat , mis a jour le lundo 27a septembro 2004

- La section “Environnement et patrimoine” du site du gouvernement australien comporte une page en trois langues : français, chinois et espéranto. C’est le résultat d’un concours de traduction auquel ont participé Donald Broadribb, président de l’association australiennne d’espéranto, Terry Manley et Françoise Toubale, adhérente de SAT et de SAT-Amikaro qui a émigré dans ce pays : www.anbg.gov.au/anbg/esperanto/index.html.

- Un groupe de musique a été fondé aux États-Unis sous le nom en espéranto "Novaj kordoj" (nouvelles cordes) qu’avait suggéré le musicien espérantiste décédé Lou Harrison www.newyor ker.com/fact/content/ ?040105fa_fact

- Les espérantophones népalais ont mis en place un groupe de discussion réticulaire sur le mouvement pour l’espéranto au Népal afin de permettre l’établissement de liens d’amitié : http://groups.yahoo.com/group/nepalesperanto

- L’espéranto s’implante aussi au Paraguay où Lilia Samudio a organisé un cours d’espéranto pour les enfants et les jeunes aussitôt après l’avoir appris par Deolinda Vera. Elle a besoin de livres pour l’enseigner et pour la bibliothèque dans sa ville de Yatait y del Norte, à 200 km au nord d’Asuncion. Information et photos sur : www.ameriko.org/dok/eo/2004.htm.

- Profitant d’un séjour dans son pays d’origine, l’Iran, Reza Kheir-Khah, ancien journaliste et traducteur persan-anglais qui réside actuellement à Taïwan, a fait des exposés sur l’espéranto à Babolsar, où Mme Zahra Karimi, après son retour d’une tournée de conférences en France, a réussi à lancer une activité très dynamique autour de l’espéranto dans cette ville proche de la Mer Caspienne. Des livres et des revues en espéranto seront bienvenus pour la bibliothèque : Prof. Zahra Karimi, Economic Dept., Faculty of Humanities and Social Sciences, Babolsar – University of Mazandaran, Iran.

- Irana Esperantisto est une revue culturelle indépendante en espéranto et en persan éditée
en Iran. Son nom persan est Pajame Sabzandishan (littéralement : Message des verts penseurs).
Une large place des 56 pages du numéro 5 (automne 2003), a été consacrée à l’iraniene Shirin Ebadi, prix Nobel de la Paix 2003, à Alfred Nobel et Bertha von Suttner. Rédactrice responsable : Fariba N. Mag. Réd. en chef : Reza Torabi. Adresse : P.O. Kesto 17765-184, Teheran, Iran. Site (en construction) : www.sabzandishan.com

- Sous le titre “L’espéranto devient à la mode”, la revue estudiantine Uniwersytet, éditée à Varsovie, a publié un article sur l’espéranto qui reflète l’impression de Beata Gromadzka, la rédactrice, après une visite au “Vento-klubo” de Varsovie. Elle a ainsi écrit : ’L’espéranto est une chance importante pour la démocratie du monde actuel, pour l’égalité des droits entre tous les hommes de toutes les nations.” Autres détails et photos sur le site : http://republika.pl/viavento

- Le site de la Fédération suédoise d’espéranto, www.esperanto.se , a enregistré 1 050 877 visites en 2003, près de 5 900 000 depuis février 96.

- Philippe Basciano-Le Gall a créé et fait fabriquer un clavier informatique dédié à la langue bretonne et à l’espéranto sous le nom “C’hwerty”.
Il l’écoule par le biais de l’association Korvigelloù An Drouizig, 11 rue de l’Etang, appt 233, 56000 Vannes. Informations et support technique sur :
www.frouizig.org/drouizig/ . Prix : 40 €, hors frais de port.